You are here

Comment devenir ingénieur en Belgique ?

Les études d’ingénieur vous intéressent ? Vous voulez découvrir comment devenir ingénieur en Belgique ?

Par Only Engineer Jobs

Comment-devenir-ingénieur-en-Belgique-onlyengineerjobs

Il existe différentes formations d’ingénieur en Belgique. Toutes sont composées de 5 ans d’études supérieures divisées en 3 ans de Bachelier (1er Cycle) et 2 ans de Master (2ème Cycle). Les cursus se suivent au sein des Universités ou Hautes-Écoles du pays. La Belgique reconnaît et protège par la loi les titres issus des filières d'Ingénieur Civil (Ir.), de Bioingénieur (Ir.) (anciennement ingénieur agronome) et d'Ingénieur Industriel (Ing.).

Il existe également un ensemble de formations à vocation économiques permettant l’accès au titre d’« Ingénieur Commercial » ou « Ingénieur de Gestion ». La formation d’ingénieur de gestion se déroule selon le même schéma que celles d’ingénieurs civils, bioingénieurs et ingénieurs industriels.

Inscription et admission aux études d’ingénieur

Afin d’être en droit de s’inscrire aux études d’ingénieur en Belgique, le futur étudiant se doit d’être en possession d’un diplôme de fin de second cycle secondaire qui lui donne accès à l’enseignement supérieur. En particulier, l’accès aux études d’ingénieur civil est contrôlé par la réussite d’un examen d’entrée. Les accès aux études d’ingénieur industriel, bioingénieur et ingénieur de gestion ne sont pas réglementés par la réussite d’un examen d’entrée.

Lieux de formations et spécialités de l’ingénieur

Les cursus cités ci-dessous sont organisés dans toutes les grandes universités et hautes-écoles du pays. À noter que chaque établissement présente des spécificités. De ce fait, l’ensemble des formations ne sont pas simultanément organisées dans chaque institution.

 

Ingénieur Civil

 

En Belgique, l’ingénieur civil (ou polytechnicien) (à ne pas confondre avec l’ingénieur en génie civil) est issu d’une formation universitaire qui se veut offrir à ses diplômés des compétences multiples issues aussi bien du technique que de l’humain ou de l’économique. Ces solides bagages scientifiques et technologiques de haut niveau permettent à l’ingénieur civil de résoudre des problèmes pluridisciplinaires complexes intégrants gestion de projets, d’équipes ainsi que communication et bonne compréhension de la société moderne. La formation d’ingénieur civil, comparativement à celles d’ingénieur industriel, est plus focalisée sur l’innovation, la création de produits nouveaux, le management mais également la recherche. Au terme des études d’ingénieur civil, le diplômé a accès, s’il le souhaite, à la formation doctorale en vue d’obtenir le grade académique de Docteur (PhD).

Les différentes formations d’ingénieur civil disponibles en Belgique sont les suivantes : architecte, biomédical, en construction, des mines et géologue, électricien, électromécanicien, en aéronautique, en chimie et sciences des matériaux, en informatique, en informatique et gestion, en mathématiques appliquées, mécanicien, physicien.

Les universités offrant la possibilité de suivre le cursus d’ingénieur civil en Belgique sont les suivantes :

En Région wallonne : l’Université Libre de Bruxelles (ULB), l’Université Libre de Liège, l’Université de Mons (UMONS), l’Université Catholique de Louvain (UCL), l’École Royale Militaire (ERM),

En Région flamande : Vrije Universiteit Brussels (VUB), Koninklijk Universiteit Leuven (KU LEUVEN), Universiteit Gent (UGENT)

On retrouve l’ingénieur civil dans tous les secteurs de la société. Voici une liste non exhaustive d’entreprises employant des ingénieurs civils : Alstom, Accenture, Altran, Atos, Axa, Cisco, Colruyt Group, Danone Belgium, Deloitte, Fujitsu, IBM, IKEA, ING, Proximus, Microsoft, GSK, Pfizer, Oracle, Total, Toyota, Vincotte et bien d’autres. 

 

Bioingénieur ou ingénieur agronome

 

En Belgique, l’ingénieur agronome (ou bioingénieur) est le spécialiste du développement durable, de la protection de la nature et de l’optimisation de son exploitation. De par ses compétences liées aux Sciences de la Vie (chimie, biologie, biotechnologies, bio-informatique, génétique, etc.), le bioingénieur est amené à travailler dans tous les domaines qui lui permettent d’exercer une responsabilité d’expertise technique sur les mécanismes du vivant. Le bioingénieur est également souvent un manager chargé de la gestion d’organisations complexes, d’entreprises (privées ou publiques) ou d’organismes scientifiques.

Les différentes formations de bioingénieur disponibles en Belgique sont les suivantes : en chimie et bio-industrie, en sciences agronomiques, en sciences et technologies de l’environnement.

Les universités offrant la possibilité de suivre le cursus de bioingénieur en Belgique sont les suivantes :

En Région wallonne : l’Université Libre de Bruxelles (ULB), l’Université Libre de Liège (Gembloux Agro-Bio Tech), l’Université Catholique de Louvain (UCL).

En Région flamande : Vrije Universiteit Brussels (VUB), Universiteit Antwerpen (UANTWERPEN), Universiteit Gent (UGENT).

On retrouve le bioingénieur dans tous les secteurs de la société. Voici une liste non exhaustive d’entreprises employant des bioingénieurs : Colruyt Group, Danone Belgium, IKEA, GSK, Pfizer, Total, Toyota et bien d’autres.

 

Ingénieur industriel

 

En Belgique, l’ingénieur industriel est le spécialiste des techniques liées à l’ingénierie et utilisées dans l’industrie. Grâce à sa solide formation dans les domaines scientifiques, mathématiques et industriels, l’ingénieur industriel est capable de concevoir, implémenter et maintenir l’ensemble des systèmes industriels. Comparativement à l’ingénieur civil, l’ingénieur industriel sera généralement plus proche du concret et du terrain. En intégrant par la suite des compétences en management, l’ingénieur industriel peut également être présent à des niveaux exécutifs et stratégiques.

Les différentes formations d’ingénieur industriel disponibles en Belgique sont les suivantes : électromécanique, automatisation, biochimie, chimie, construction, électricité, électronique, emballage et conditionnement, génies physique et nucléaire, géomètre, industrie (polyvalent), informatique, mécanique, textile.

En Belgique, il est possible de suivre le cursus d’ingénieur industriel en Haute École ou à l’université. Voici les institutions donnant accès à ce cursus :

En Région wallonne : Haute École de la Communauté française Paul-Henri Spaak, Haute École Lucia de Brouckère, Haute École Léonard de Vinci, Haute École Charlemagne, Haute École Libre Mosane, Haute École de la Province de Liège, Haute École catholique du Luxembourg Blaise Pascal, Haute École de la Communauté française du Luxembourg – Schuman, Haute École de la Communauté française en Hainaut, Haute École Louvain en Hainaut – HELHa, Haute École provinciale du Hainaut – Condorcet,

En région flamande : Diepenbeek (Limburg), Hogeschool Gent, Koninklijk Universiteit Leuven (KU LEUVEN), Universiteit Hasselt (UHASSELT), Erasmus Hogeschool Brussel, Artesis Hogeschool Antwerpen, ISIB Bruxelles

On retrouve l’ingénieur industriel dans tous les secteurs de la société. Voici une liste non exhaustive d’entreprises employant des ingénieurs industriels : Alstom, Accenture, Altran, Atos, Axa, Cisco, Colruyt Group, Danone Belgium, Deloitte, Fujitsu, IBM, IKEA, ING, Proximus, Microsoft, GSK, Pfizer, Oracle, Total, Toyota, Vincotte et bien d’autres.

 

Ingénieur de gestion

 

En Belgique, l’ingénieur de gestion (anciennement ingénieur commercial) est le spécialiste des sciences économiques appliquées. Grâce à une formation transversale en finance, économie, mathématiques, statistiques, chimie et physique appliquée, l’ingénieur de gestion est à même d’appréhender au mieux les produits et services afin d’assurer leurs commercialisations et la gestion des affaires qui y sont liées. On retrouve régulièrement l’ingénieur de gestion dans des postes exécutifs et stratégiques de par son profil financier.

Les différentes formations d’ingénieur de gestion disponibles en Belgique sont variées et majoritairement dépendantes de l’institution organisatrice du cursus. Parmi les principales thématiques abordées, nous pouvons citer : le management des opérations et de l’information, la finance, le marketing, l’innovation et l’entrepreneuriat, le marketing stratégique, l’audit et le contrôle d’entreprises, le révisorat d’entreprise, le commerce digital, le management des chaînes de distribution et l’analyse des données commerciales, contrôles et performances, innovation et intrapreneuriat, ingénierie financière, etc. 

Les universités offrant la possibilité de suivre le cursus d’ingénieur de gestion en Belgique sont les suivantes :

En Région wallonne : l’Université Libre de Bruxelles (ULB), l’Université Catholique de Louvain (UCL), l’Université de Namur (UNamur), l’Université de Mons (UMONS), l’Université de Liège (HEC ULg), la Brussels Management School (ICHEC), l’Université Catholique de Louvain à Mons (UCL Mons)

En Région flamande : Vrije Universiteit Brussels (VUB), Koninklijk Universiteit Leuven (KU LEUVEN), Universiteit Antwerpen (UANTWERPEN), Universiteit Gent (UGENT), Universiteit Hasselt (UHASSELT).

On retrouve l’ingénieur de gestion dans tous les secteurs de la société. Voici une liste non exhaustive d’entreprises employant des ingénieurs de gestion : Alstom, Accenture, Altran, Atos, Axa, Cisco, Colruyt Group, Danone Belgium, Deloitte, Fujitsu, IBM, IKEA, ING, Proximus, Microsoft, GSK, Pfizer, Oracle, Total, Toyota, Vincotte et bien d’autres.

> Lire aussi : Découvrez nos fiches métiers sur les métiers de l'ingénieur !

> Offres d'emploi ingénieur : Jobs ingénieur

Vous avez une suggestion, un commentaire à émettre vis-à-vis du contenu de cet article ? Contactez-nous via hello@onlyengineerjobs.com