Skip to main content

Administrateur/Administratrice (spécialiste technique - matériaux énergétiques)

Administrateur/Administratrice (spécialiste technique - matériaux énergétiques)-190734

Emplacement principal

Belgique-Bruxelles

Organisation

OTAN SI

Horaire

Temps plein

Salaire (Base de paie)

: 7 839,42Euro (EUR) Mensuelle
Grade A.4

Description
:

Nous recherchons un(e) ressortissant(e) d'un des pays de l'OTAN qui participent au MSIAC, ayant une bonne compréhension des propriétés chimiques et physiques des matériaux énergétiques ainsi que de la relation entre ces propriétés et la sécurité, et connaissant bien les dernières techniques de production des matériaux énergétiques ainsi que leurs applications. Ce poste donne la possibilité de participer à une grande partie des activités que mènent les pays membres et la communauté internationale dans le domaine de la sécurité des munitions. Il permet également de développer ses connaissances au sein d'une équipe d'experts internationaux aux profils variés, dont le programme de travail apporte une contribution significative à la sécurité de celles et ceux qui utilisent ou manipulent des munitions. Le travail étant souvent exécuté en collaboration au sein du MSIAC et avec la communauté internationale, le poste requiert un grand sens du travail en équipe et d'excellentes qualités de
communication.

Seuls les ressortissants des pays membres de l'OTAN qui participent au MSIAC seront considérés (Belgique, Canada, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Espagne, Royaume Uni, Etats Unis).

1. RESUME

Le Centre d'information et d'analyse sur la sécurité des munitions (MSIAC) est un bureau de projet dont le fonctionnement est régi par un mémorandum d'entente signé par l'Australie, la Belgique, le Canada, la Finlande, la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, l'Espagne, la Suède, le Royaume-Uni et les États-Unis. Actif dans le domaine de la sécurité des munitions tout au long de leur cycle de vie, le MSIAC développe une série de produits et de services techniques pour ses pays membres.

Il est dirigé par un Comité directeur, qui fait rapport annuellement à la Conférence des directeurs nationaux des armements (CDNA) de l'OTAN. Pour des raisons administratives, le MSIAC est rattaché à la Division Investissement de défense du Secrétariat international de l'OTAN. Il soutient directement ses pays membres et participe également aux activités de normalisation du Groupe de la CDNA sur la sécurité des munitions (CASG).

L'équipe de spécialistes techniques du MSIAC se compose de six administrateurs/administratrices ayant une vaste expérience de la sécurité des munitions, ainsi que des munitions à risques atténués, des matériaux énergétiques et du cycle de vie des munitions conventionnelles.

En réponse aux objectifs stratégiques et aux besoins énoncés dans le plan stratégique et dans le plan de travail annuel du MSIAC, le/la titulaire de ce poste répond aux demandes d'informations techniques, élabore et présente des rapports techniques, des bases de données, des exposés et des conférences, et participe à l'organisation des ateliers et des réunions techniques du MSIAC. Il/Elle participe à la définition, à l'harmonisation, à l'amélioration et à la promotion des politiques en matière de sécurité des munitions. Il/Elle contribue également au développement des logiciels et des sites web du MSIAC, ainsi qu'à l'enrichissement de sa bibliothèque technique et au développement de sa base de données clients.

2. QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

ACQUIS ESSENTIELS

Le/La titulaire du poste doit :

* posséder un diplôme universitaire en science ou en ingénierie, dans le domaine de la physique ou de la chimie, délivré par un établissement de valeur reconnue ;
* avoir au moins cinq ans d'expérience, au niveau technique, dans des domaines directement liés au poste ;
* avoir une approche proactive et novatrice de la sécurité des munitions conventionnelles et avoir une connaissance actualisée des domaines suivants :
* l'importance des propriétés chimiques et physiques des matériaux énergétiques, et la relation entre ces propriétés et les caractéristiques de sécurité de ces matériaux ;
* la formulation des explosifs, poudres, propergols et compositions pyrotechniques, y compris la synthèse et la disponibilité des ingrédients ;
* les techniques de production des matériaux énergétiques, ainsi que les nouvelles technologies et leur application à diverses munitions ;
* la sensibilité, les mécanismes de réaction et la violence de la réponse des ingrédients et des formulations énergétiques aux stimuli mécaniques et thermiques ;
* les essais permettant d'évaluer les propriétés chimiques, physiques et mécaniques des matériaux énergétiques ;
* la modélisation des matériaux énergétiques ;
* les principes et concepts relatifs à la sécurité des munitions conventionnelles, notamment les exigences et technologies de muratisation, l'homologation des matériaux énergétiques ainsi que les essais S3 (sécurité et aptitude au service) ;
* avoir publié des articles scientifiques ou techniques pertinents ;
* posséder une bonne maîtrise des technologies de l'information, avoir notamment une solide connaissance des applications MS Office, des bases de données, des outils logiciels interactifs et de la recherche sur internet ;
* avoir au minimum le niveau de compétence V (« avancé ») dans l'une des deux langues officielles de l'OTAN (anglais/français), et le niveau I (« débutant ») dans l'autre. Le/La titulaire de ce poste doit pouvoir diriger des ateliers et des groupes de travail et élaborer des rapports et des documents techniques dans l'une de ces langues.

ACQUIS SOUHAITABLES

Seraient considérés comme autant d'atouts :

* un diplôme de deuxième ou de troisième cycle en science ou en ingénierie, dans le domaine de la physique ou de la chimie ;
* une expérience internationale liée aux matériaux énergétiques, à la conception et à l'évaluation des munitions conventionnelles ou à d'autres aspects techniques ou politiques de la sécurité des munitions ;
* une bonne maîtrise des questions environnementales et de toxicologie associées aux ingrédients, aux formulations et aux matériaux énergétiques, notamment la démilitarisation, l'élimination, la réutilisation et le recyclage ;
* la publication d'articles dans des revues scientifiques ou techniques pertinentes à comité de lecture ;
* une connaissance générale de l'ensemble des familles/types de munitions ;
* une expérience de l'analyse des défaillances de munitions ;
* une expérience dans les domaines du développement et de la production ;
* la capacité de développer des logiciels et des outils électroniques ;
* une connaissance pratique d'autres langues des pays membres du MSIAC.

3. RESPONSABILITÉS PRINCIPALES

Développement de l'expertise

Reçoit et évalue les demandes d'informations techniques, et élabore des réponses détaillées aux questions liées aux matériaux énergétiques et à leur technologie. Prépare des conférences et des cours, et les présente aux pays membres du MSIAC pour les sensibiliser aux questions liées à la sécurité des munitions et pour développer leurs compétences dans ce domaine.

Élaboration des politiques

Après analyse des informations pertinentes et à partir de son expérience, prépare et présente des articles et rapports techniques de niveau « expert », à la fois clairs et concis. Conseille les pays membres du MSIAC et la communauté internationale pour ce qui est de l'élaboration de nouvelles politiques et normes dans son domaine de compétence.

Gestion de projet

Conçoit et dirige des ateliers du MSIAC ou d'autres réunions techniques internationales, et rend compte des résultats. Propose, met sur pied et exécute, dans le cadre du plan de travail du MSIAC, des projets qui relèvent de son domaine d'activité, y compris des travaux qui peuvent nécessiter la coopération d'autres membres du personnel et d'experts internationaux.

Gestion des connaissances

Développe et actualise des logiciels et des bases de données. Évalue les documents techniques à ajouter à la bibliothèque technique du MSIAC. Recense les lacunes du fonds documentaire et recommande/prend des mesures correctives.

Gestion des parties prenantes

Développe et tient à jour la base de données des clients du MSIAC dans les pays participants, et plus largement à l'échelle des acteurs internationaux de la sécurité des munitions. Se tient en relation avec les forces armées, les gouvernements, les industries et les universités des pays membres, selon les besoins, pour l'exécution de la mission du MSIAC. Représente le MSIAC à des conférences et des réunions techniques internationales selon les instructions données. Présente des exposés de niveau « expert ».

Gestion de l'information

Demande à des sources autorisées de fournir des données. Procède à des recherches complexes dans le fonds documentaire du MSIAC afin de rassembler les données nécessaires aux projets. Contribue à la mise à jour des sites web du MSIAC en fournissant de nouveaux éléments de contenu.

Autres attributions

S'acquitte de toute autre tâche en rapport avec ses fonctions qui pourrait lui être confiée. Il peut s'agir de tâches ou de fonctions (telles que celles de directeur/directrice de projet adjoint(e)) confiées sur le court ou sur le long terme.

4. STRUCTURE ET LIAISONS

Le/La titulaire du poste relève du directeur/de la directrice de projet du MSIAC. Il/Elle collabore étroitement avec les membres du bureau de projet en revoyant le travail de ses collègues et en leur apportant un soutien en vue de la réalisation d'objectifs communs. Il/Elle peut également avoir à former des stagiaires et des boursiers et à participer à leur encadrement. Il/Elle assure la liaison avec les experts nationaux et internationaux, ainsi qu'avec les bureaux nationaux de programme et les organismes OTAN et internationaux actifs dans le domaine des munitions, à savoir le CASG (ou AC/326) et ses sous-groupes techniques, l'Organisation OTAN pour la science et la technologie (STO), l'Agence européenne de défense (AED), le programme de coopération technique (TTCP) et d'autres groupes liés au domaine des munitions.

Nombre de subordonné(e)s direct(e)s : sans objet.

Nombre de subordonné(e)s indirect(e)s : sans objet.

5. COMPÉTENCES

Le/La titulaire du poste doit faire preuve des compétences suivantes :

* Réflexion analytique : fait des analyses ou des plans complexes.
* Clarté et précision : vérifie son travail.
* Réflexion conceptuelle : applique les concepts acquis.
* Souci du service au client : s'engage personnellement à résoudre les problèmes.
* Persuasion et influence : prend différentes mesures à des fins de persuasion.
* Initiative : fait preuve de décision dans les situations où il faut agir sans attendre.
* Compréhension organisationnelle : comprend le climat et la culture de l'Organisation.
* Travail en équipe : sollicite des contributions et encourage les autres.

6. CONTRAT:
Contrat proposé (hors détachement) : contrat d'une durée déterminée de trois ans, renouvelable pour une période de trois ans maximum.
Clause contractuelle applicable :
Il a été décidé que ce poste exigeait une rotation pour des raisons techniques. Par conséquent, la durée de service maximale à ce poste est fixée à six ans. La personne retenue se verra dès lors offrir un contrat d'une durée déterminée de trois ans, qui pourra être reconduit pour une période de trois ans maximum.
Si la personne retenue est détachée de l'administration d'un État membre de l'OTAN, elle se verra offrir un contrat d'une durée déterminée de trois ans, qui, sous réserve de l'accord des autorités nationales concernées, pourra être reconduit pour une période de trois ans maximum.
Les agents en fonction se verront offrir un contrat conforme aux dispositions du Règlement du personnel civil de l'OTAN.
7. PROCESSUS DE RECRUTEMENT
On notera que seules les candidatures de ressortissant(e)s de pays de l'OTAN pourront être acceptées.
Les candidatures doivent être soumises via l'un des liens suivants :
* Pour les membres du personnel civil de l'OTAN seulement : veuillez postuler via le portail interne de recrutement (pour plus d'informations, veuillez contacter votre Responsable Ressources humaines civil) ;
* Pour tous les autres candidats : www.nato.int/recruitment

Veuillez noter : Au moment des entretiens, les candidat(e)s seront invité(e)s à présenter des justificatifs de leur formation et de leur expérience professionnelle pertinentes pour ce poste.
La nomination se fera sous réserve de la délivrance d'une habilitation de sécurité par les autorités du pays dont le/la candidat(e) retenu(e) est ressortissant(e) et de l'approbation de son dossier médical par le/la médecin conseil de l'OTAN.
Pour plus d'informations concernant le processus de recrutement et les conditions d'emploi, veuillez vous référer au site suivant. http://www.nato.int/cps/en/natolive/recruit-hq-e.htm.
8. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
L'OTAN, en tant qu'employeur appliquant une politique d'égalité des chances, accorde une grande importance à la diversité des parcours et des perspectives et est déterminée à recruter et à fidéliser des personnes talentueuses issues d'horizons divers. L'Organisation examinera les candidatures de ressortissant(e)s de tous les pays membres, et encourage vivement les femmes à postuler.
Le développement de l'intégrité est un élément clé des tâches fondamentales de l'Alliance. En tant qu'employeur, l'OTAN attache une grande importance au respect des principes d'intégrité, de transparence et de redevabilité, conformément aux normes et aux pratiques internationales établies pour le secteur de la défense et de la sécurité s'y rapportant. Les candidat(e)s sélectionné(e)s doivent être des modèles d'intégrité et s'employer en permanence à promouvoir la bonne gouvernance dans le cadre de leur travail.
En raison du vif intérêt suscité par l'OTAN et du nombre élevé de candidatures potentielles, il ne pourra pas être donné suite aux demandes de renseignements adressées par téléphone ou par courrier électronique.
Les candidat(e)s qui ne seront pas retenu(e)s pour ce poste pourront se voir offrir un poste analogue, au même grade ou à un grade inférieur, pour autant qu'ils/elles remplissent les conditions requises.
De par la nature du poste, le/la titulaire peut parfois être amené(e) à voyager pour le travail et/ou à travailler en dehors des heures normales de service.
L'Organisation, en application de plusieurs politiques sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, propose notamment des possibilités de télétravail et d'horaire flexible sous réserve des exigences liées à la fonction.
Le Secrétariat international de l'OTAN est un environnement sans tabac.

Administrateur/Administratrice (spécialiste technique - matériaux énergétiques)

NATO, Bruxelles
Type de contrat: 
Contrat temporaire, durée déterminée
Fonctions: 
Consultant Technique
Postulez avant: