You are here

Devenir Business Analyst en Belgique

L’ingénieur est souvent amené à exercer des fonctions de Business Analyst de par son background technique de haut-niveau. Découvrez dans cet article en quoi consiste cette fonction et comment devenir Business Analyst en Belgique.

Par Only Engineer Jobs

devenir_business_analyst_ingénieur_only_engineer_jobs

Le Business Analyst exerce dans divers types d’entreprises, des banques aux industries en passant par les sociétés de commerces.  Son rôle est d’examiner les activités de celles-ci sur base des données chiffrées. Il développe son analyse afin d’aider le reste des travailleurs de la société dans leurs décisions : objectifs de ventes, indicateur de performances (KPI), analyse des marchés, comparaison avec la concurrence, appui aux commerciaux.

Ces dernières années, l’impact des Business Analyst sur la stratégie commerciale des entreprises a été grandissant, notamment grâce à l’activité générée par le web.  L’utilisation accrue des données ainsi que les nombreux outils de communications et de reporting ont été essentiels aux développements des Business Analyst.

Les Business Analyst exercent le plus souvent comme salarié au sein de grandes entreprises. La définition de sa fonction requiert qu’il travaille en coopération avec tous les services de l’entreprise, notamment avec le département informatique.

Les déplacements qui lui sont incombés dépend de la structure de l’entreprise : Ils seront quasiment inexistants dans des entreprises centrant toutes leurs activités en un siège tandis qu’ils seront réguliers dans de grands groupes internationaux.

Des activités variées.

La mission principale du business analyst est qu’il suit et analyse les résultats commerciaux. Dans cette optique, il se renseigne sur les divers outils de contrôle et s’accorde avec les commerciaux pour leur implémentation au sein de l’entreprise. Il cherchera aussi à optimiser l’utilisation des outils d’analyse au sein des équipes.

Le business analyst devient l’expert pour les études de marché au sein de l’entreprise. Il peut définir une étude pour un secteur, un produit ou encore le comportement des consommateurs. Sur la base de ses résultats, il estime la croissance éventuelle du marché de son entreprise.

Par la suite, il en informe les autres acteurs de l’entreprise à l’aide de nombreux tableaux et d’outils de reporting et formule ses recommandations auprès du management.

Le salaire d’un business analyst va de 2200€ pour un débutant jusqu’à 5000€ pour un cadre confirmé.

> Offres d'emploi ingénieur : Jobs ingénieur

Les compétences requises

  • Titulaire d’un diplôme d’une école de commerce ou d’ingénieurs avec une finalité en management et de gestion.
  • Avoir de l’expérience dans des domaines d’analyses (ventes, marketing, etc..)
  • Maitriser l’anglais afin de s’exprimer avec les nombreux interlocuteurs.
  • Bonne connaissance des marchés et des diverses opportunités ou menaces sur ceuxci.
  • Une véritable passion pour les chiffres et un esprit d’analyse développé.
  • Des connaissances théoriques en statistiques en théorie de l’entreprise.
  • Maitrise des divers outils de reporting (Excel, Programmes de Statistiques) ainsi que des outils CRM.
  • Une bonne aptitude à communiquer avec les différents services (marketing, ventes, finance...) et savoir émettre des propositions.

 

Formation en Fédération Wallonie-Bruxelles

Depuis peu, de nombreuses universités et hautes écoles proposent une formation exclusivement centrée sur le métier de Business Analyst :

  • L’université de Namur (UNamur) offre un Master de spécialisation en informatique et innovation. Le programme s’étale au choix sur une année ou en deux années avec des cours uniquement le vendredi et le samedi. Le Master de spécialisation tend à former les étudiants à la gouvernance de grands systèmes d’information et leur évolution. L’accès au Master se réalise sur dossier aux personnes déjà titulaires d’un diplôme de master avec idéalement une expérience professionnelle de 3 années dans un domaine analytique.
  • La formation Junior Data Analyst de l’Université Catholique de Louvain (UCL) permet au titulaire d’un diplôme de master de bénéficier d’une formation de Business Analyst au sein de la LSBA (École de statistique, Biostatistique et Sciences Actuariennes). La formation consiste à poursuivre 5 modules : Fondamentaux du Data Analyst, Modélisation, Data Management, Analyse Multivariée exploratoire et éléments de data mining. L’accès au Master est admis pour tout étudiant, titulaire d’un bachelier ou d’un master, ayant réussi 10 crédits de formation de base en statistique.
  • Trois organisations (Agoria, ECAM et ICHEC) proposent une formation de Business Analyst en alternance.  Ce master s’établit sur deux ans avec en alternance des cours théoriques ainsi qu’un stage en entreprise qui débouchera sur un travail de fin d’études. Les étudiants alternent leurs semaines entre des cours théoriques au sein des campus de l’ECAM et de l’ICHEC et des périodes de stages au sein de l’organisme Agoria.

L’accès au master est décidé sur base de dossiers mais est ouvert à de nombreux bacheliers ainsi que des Masters.

> Lire aussi : C’est quoi un ingénieur en Belgique ?

> Lire aussi : Comment devenir ingénieur en Belgique ?

> Lire aussi : Découvrez nos fiches métiers sur les métiers de l'ingénieur !

Vous avez une suggestion, un commentaire à émettre vis-à-vis du contenu de cet article ? Contactez-nous via hello@onlyengineerjobs.com