Skip to main content

Warning message

  • This job is no longer available. Search for new jobs.

Chef, Unité Lutte contre les incendies et premiers secours

Chef, Unité Lutte contre les incendies et premiers secours-180091

Emplacement principal

Belgique-Bruxelles

Organisation

OTAN SI

Horaire

Temps plein

Salaire (Base de paie)

: 5 365,51Euro (EUR) Mensuelle
Grade A.2/A.3

Description
:

Vous avez envie de gérer et diriger une équipe de pompiers expérimentés ? Vous êtes capable de déterminer quels matériaux, procédures et moyens pour lutter sont nécessaires contre les incendies ? Alors ce poste vous offre l'occasion idéale d'intégrer une équipe multinationale dynamique, qui évolue dans un environnement international aux multiples défis !

1. RÉSUMÉ

La Division civilo-militaire Renseignement et sécurité (JIS), placée sous l'autorité du/de la secrétaire général(e) adjoint(e) (ASG) pour le renseignement et la sécurité, se compose de deux grands piliers : le pilier « renseignement », dirigé par le/la secrétaire général(e) adjoint(e) délégué(e) pour le renseignement (DASG/I), et le Bureau de sécurité de l'OTAN (NOS), dirigé par le/la secrétaire général(e) adjoint(e) délégué(e) pour la sécurité (DASG/S) (directeur/directrice du NOS).

Le NOS est chargé de la coordination générale de la sécurité à l'OTAN entre pays membres et organismes civils et militaires de l'OTAN, ainsi qu'avec les organisations internationales et les pays partenaires avec lesquels l'OTAN coopère. Il est également chargé de la sécurité du siège de l'OTAN et de son personnel à Bruxelles, de la protection du secrétaire général, ainsi que de la sécurité et de la sûreté du personnel en mission à l'étranger. Le NOS comprend le Bureau du directeur, la Branche Orientations générales (POB), la Branche Sécurité de protection (PRB), la Branche Renseignement de sécurité (SIB) et l'Équipe Protection rapprochée (CPU).

La PRB est chargée d'assurer la sécurité et la sûreté du siège de l'OTAN, de son personnel, de ses infrastructures et de ses informations. En coordination avec le pays hôte, elle analyse les menaces et les vulnérabilités et évalue les risques à cet égard, puis prend des mesures visant à les réduire au minimum. Son personnel travaille dans les domaines suivants : gestion des accès, règlement et infractions de sécurité, sécurité physique, gardiennage, lutte contre les incendies, premiers secours et CBRN, procédures d'urgence, assurance de l'information, sensibilisation à la sécurité et « événements spéciaux » (réunions ministérielles et autres conférences de haut niveau se tenant au siège de l'OTAN, dans les pays de l'Alliance ou dans les pays partenaires). La PRB fournit en outre des avis aux bureaux satellites de l'OTAN sur les questions de sécurité de protection.

Le/La titulaire du poste dirige et gère une équipe de pompiers professionnels chargée, au siège de l'OTAN, d'intervenir en cas d'incendie et d'urgence médicale, ou en réponse à d'autres types d'urgence. Il/Elle est le principal conseiller/la principale conseillère du/de la chef de la PRB pour tout ce qui a trait à la politique, à la planification et aux aspects opérationnels et techniques de la prévention et de la lutte contre les incendies, de l'aide médicale d'urgence, des événements CBRN et des évacuations. Il/Elle travaille sous la supervision du/de la chef de la Section Opérations.

2. QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

ACQUIS ESSENTIELS

Le/La titulaire du poste doit :
* posséder un diplôme universitaire ou une qualification équivalente ;
* avoir un diplôme de technicien en prévention des incendies et/ou avoir reçu d'un organisme national de prévention des incendies un brevet supérieur de spécialisation dans la lutte contre l'incendie ;
* avoir au moins 10 ans d'expérience en tant que pompier professionnel, dont plusieurs années à un poste de gestion d'une équipe de pompiers professionnels ;
* avoir une excellente connaissance des aspects techniques de la lutte contre l'incendie et de la réglementation du pays-hôte en la matière ;
* avoir une bonne connaissance du matériel spécifique en usage dans les corps de pompiers, y compris le matériel de protection CBRN (tenues de protection, appareils respiratoires, défibrillateur, oxygénothérapie, radiamètre, scintigraphe, explosimètre) ;
* avoir au minimum le niveau de compétence V (« avancé ») dans l'une des deux langues officielles de l'OTAN (anglais/français), et le niveau III (« intermédiaire ») dans l'autre ;
* être disposé(e) travailler en dehors des heures normales de service, selon les besoins.

ACQUIS SOUHAITABLES

Seraient considérées comme autant d'atouts :

* une connaissance des systèmes d'alerte et d'alarme utilisés dans les bâtiments de l'OTAN en cas d'incendie ;
* une connaissance de la réglementation générale en matière d'hygiène et de sécurité au travail.

3. RESPONSABILITÉS PRINCIPALES

Planification et exécution

Dirige et gère une équipe de pompiers professionnels prête à intervenir 24 heures sur 24 en cas d'incendie, d'urgence médicale, d'événement CBRN ou d'autre urgence survenant au siège de l'OTAN. Veille, à l'échelle du Siège, au respect des normes en matière d'accès de secours et d'évacuation d'urgence, y compris pour ce qui est des issues de secours et des itinéraires d'évacuation. Assure une communication efficace avec les autorités responsables ainsi qu'au sein de l'équipe. Supervise les activités menées en matière de détection et de contrôle des matières chimiques, biologiques et radiologiques.

Gestion de projet

Analyse les plans soumis par le service « Gestion des infrastructures et des installations (IFM) » et veille à leur conformité avec les normes de résistance au feu et d'inflammabilité des matériaux. Prépare et mène des exercices d'évacuation d'urgence et contribue au développement du rôle du Groupe OTAN de réponse aux situations d'urgence. Coordonne le rôle des services d'urgence du pays hôte, y compris au travers de l'élaboration de procédures opérationnelles permettant aux équipes d'intervention d'urgence de l'OTAN d'opérer aux côtés des services du pays hôte.

Gestion des parties prenantes

Établit et entretient de bonnes relations de travail avec les autorités belges compétentes et se tient au courant de la législation et des pratiques du pays hôte concernant la prévention et la lutte contre l'incendie. Donne, sur demande, dans l'ensemble du siège, y compris dans les délégations, des avis professionnels sur la détection et la prévention des incendies et sur les équipements de lutte contre l'incendie. Entretient de fréquents contacts avec le Service médical afin de coordonner les services d'urgence médicale au siège de l'OTAN.

Efficacité organisationnelle

Détermine les équipements de lutte contre l'incendie à installer au siège et en analyse les incidences budgétaires avec le concours du responsable administratif du NOS et en collaboration avec le service « Gestion des infrastructures et des installations (IFM) ». Élabore des plans et des politiques concernant le siège de l'OTAN en coordination avec les services de lutte contre l'incendie et de santé du pays hôte et de la région hôte. Rédige les consignes de sécurité spécifiques au fonctionnement de l'Unité ainsi que les procédures d'urgence qui doivent figurer dans le règlement de sécurité du siège de l'OTAN et que le personnel doit appliquer en cas de nécessité.

Gestion des personnes

Gère son unité et s'assure que des formations sont régulièrement dispensées sur des thèmes pertinents, en coordination avec le Bureau Planification de la Section. Fournit, conformément aux politiques applicables à la gestion des performances, un retour d'information constructif et utile au développement professionnel.

Gestion financière

Établit et gère le budget annuel relatif aux équipements et aux formations dans le domaine de la lutte contre l'incendie, en coordination avec le Bureau Planification de la Section.

S'acquitte de toute autre tâche en rapport avec ses fonctions qui pourrait lui être confiée.

4. STRUCTURE ET LIAISONS

Le/La titulaire du poste relève du/de la chef de la Section Opérations. Il/Elle travaille en coordination, au besoin, avec les services régionaux d'urgence médicale et de lutte contre l'incendie.

Nombre de subordonné(e)s direct(e)s : 1.

Nombre de subordonné(e)s indirect(e)s : 17.

5. COMPÉTENCES

Le/La titulaire du poste doit faire preuve des compétences suivantes :
* Recherche de l'excellence : crée ses propres critères d'excellence et améliore les performances.
* Réflexion analytique : discerne les relations multiples.
* Promotion du changement : exprime une vision pour le changement.
* Clarté et précision : contrôle des données ou des projets.
* Flexibilité : s'adapte à des situations imprévues.
* Persuasion et influence : prend différentes mesures à des fins de persuasion.
* Initiative : planifie et agit jusqu'à un an à l'avance.
* Aptitude à diriger : tient les personnes informées.
* Compréhension organisationnelle : comprend le climat et la culture de l'Organisation.
* Maîtrise de soi : réagit avec calme.
* Travail en équipe : exprime des attitudes et des attentes positives concernant l'équipe ou les membres de l'équipe.

6. CONTRAT:
Contrat proposé (hors détachement) : contrat d'une durée déterminée de trois ans ; renouvelable pour une période de trois ans maximum, au cours de laquelle le/la titulaire pourra demander qu'il soit transformé en contrat de durée indéterminée.
Clause contractuelle applicable :
Conformément à la politique des contrats, il s'agit d'un poste auquel il est souhaitable, pour des raisons politiques, d'assurer une rotation de manière à pouvoir répondre au besoin qu'a l'Organisation d'exécuter les tâches qui lui sont confiées par les pays dans un environnement en constante évolution, notamment en préservant la souplesse nécessaire à l'adaptation de son profil de compétences, et de veiller au degré de diversité approprié à son caractère international.
La durée de service maximale prévue à ce poste est de six ans. La personne retenue se verra offrir un contrat d'une durée déterminée de trois ans, qui pourra être reconduit pour une période de trois ans maximum. Toutefois, conformément à la procédure décrite dans la politique des contrats, elle pourra demander, au plus tard un an avant l'expiration de la deuxième période, que son contrat soit transformé en contrat de durée indéterminée.
Si la personne retenue est détachée de l'administration d'un État membre de l'OTAN, elle se verra offrir un contrat d'une durée déterminée de trois ans, qui, sous réserve de l'accord des autorités nationales concernées, pourra être reconduit pour une période de trois ans maximum. À ce poste, la durée de service d'un agent détaché n'excède pas six ans.
Les agents en fonction se verront offrir un contrat conforme aux dispositions du Règlement du personnel civil de l'OTAN.
NOTE:
Quelles que soient leurs qualifications et leur expérience, les candidat(e)s retenues pour un poste à grade jumelé seront nommé(e)s au grade inférieur.
Dans certaines circonstances particulières, décrites dans la directive du SI sur les postes à grade jumelé, un agent en service peut cependant être nommé directement au grade supérieur.
La promotion au grade supérieur n'est pas automatique et ne peut intervenir qu'après une période minimum de trois ans au grade inférieur (ou deux ans pour un poste A.1/A.2).
7. PROCESSUS DE RECRUTEMENT
On notera que seules les candidatures de ressortissant(e)s de pays de l'OTAN pourront être acceptées.
Les candidatures doivent être soumises via l'un des liens suivants :
* Pour les membres du personnel civil de l'OTAN seulement : veuillez postuler via le portail interne de recrutement (pour plus d'informations, veuillez contacter votre Responsable Ressources humaines civil) ;
* Pour tous les autres candidats : www.nato.int/recruitment

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
On voudra bien noter que le concours pour ce poste est programmé provisoirement comme suit :
Épreuve pré-sélective le 17 avril 2018;
Epreuves sélectives les 11 et 12 juin 2018, à Bruxelles (Belgique).
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Veuillez noter : Au moment des entretiens, les candidat(e)s seront invité(e)s à présenter des justificatifs de leur formation et de leur expérience professionnelle pertinentes pour ce poste.
La nomination se fera sous réserve de la délivrance d'une habilitation de sécurité par les autorités du pays dont le/la candidat(e) retenu(e) est ressortissant(e) et de l'approbation de son dossier médical par le/la médecin conseil de l'OTAN.
Pour plus d'informations concernant le processus de recrutement et les conditions d'emploi, veuillez vous référer au site suivant. http://www.nato.int/cps/en/natolive/recruit-hq-e.htm.
8. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
L'OTAN, en tant qu'employeur, accorde une grande importance à la diversité des parcours et des perspectives et est déterminée à recruter et à fidéliser des personnes talentueuses issues d'horizons divers. L'Organisation examinera les candidatures de ressortissant(e)s de tous les pays membres, et encourage vivement les femmes à postuler.
Le développement de l'intégrité est un élément clé des tâches fondamentales de l'Alliance. En tant qu'employeur, l'OTAN attache une grande importance au respect des principes d'intégrité, de transparence et de redevabilité, conformément aux normes et aux pratiques internationales établies pour le secteur de la défense et de la sécurité s'y rapportant. Les candidat(e)s sélectionné(e)s doivent être des modèles d'intégrité et s'employer en permanence à promouvoir la bonne gouvernance dans le cadre de leur travail.
En raison du vif intérêt suscité par l'OTAN et du nombre élevé de candidatures potentielles, il ne pourra pas être donné suite aux demandes de renseignements adressées par téléphone ou par courrier électronique.
Les candidat(e)s qui ne seront pas retenu(e)s pour ce poste pourront se voir offrir un poste analogue, au même grade ou à un grade inférieur, pour autant qu'ils/elles remplissent les conditions requises.
De par la nature du poste, le/la titulaire peut parfois être amené(e) à voyager pour le travail et/ou à travailler en dehors des heures normales de service.
L'Organisation, en application de plusieurs politiques sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, propose notamment des possibilités de télétravail et d'horaire flexible sous réserve des exigences liées à la fonction.
Le Secrétariat international de l'OTAN est un environnement sans tabac.

Chef, Unité Lutte contre les incendies et premiers secours

North Atlantic Treaty Organization, Brussels
Employment type: 
Temporary fixed-term contract