Skip to main content

Warning message

  • This job is no longer available. Search for new jobs.

Chef de la Section Capacités de Défense

Chef de la Section Capacités de Défense-180986

Emplacement principal

Belgique-Bruxelles

Organisation

OTAN SI

Horaire

Temps plein

Salaire (Base de paie)

: 8 909,72Euro (EUR) Mensuelle
Grade A.5

Description
:

1. RÉSUMÉ

La Section Capacités de défense de la Division Politique et plans de défense (DPP) traite un large éventail de questions en rapport avec les capacités de défense et des structures de l'Alliance, notamment celles concernant l'adaptation de la structure de commandement de l'OTAN, la structure de forces de l'OTAN, la Force de réaction de l'OTAN (NRF), les nouvelles forces à haut niveau de préparation et les autres forces requises pour répondre au niveau d'ambition de l'OTAN, la recherche de solutions pour combler les insuffisances capacitaires subsistantes et répondre aux défis en matière de disponibilité opérationnelle et de renforcement des forces de l'Alliance ; l'amélioration de la transparence concernant les engagements des pays en faveur des opérations de l'Alliance et d'autres opérations, les approches multinationales à adopter en matière de développement capacitaire, et diverses questions spécifiques qui peuvent se poser. Elle assure le soutien du Comité de la politique et des plans
de défense (DPPC) dans ces travaux en élaborant à son intention les avis politico-militaires appropriés.

En tant que chef de la Section, le/la titulaire du poste est chargé(e) de donner ou de faire élaborer des avis sur les aspects politico-militaires des capacités de défense, notamment pour faire avancer des initiatives de haut niveau (comme celles prises aux sommets de Bruxelles, de Varsovie et du pays de Galles). Il/Elle est responsable des aspects politiques du développement de ces capacités et des initiatives qui s'y rapportent ainsi que de la poursuite de la transformation des structures et procédures de défense de l'Alliance. Il/Elle joue aussi un rôle dans la recherche de solutions permettant de mieux coordonner les différentes disciplines de planification de défense et contribue aux travaux sur le volet « défense » des relations entre l'OTAN et l'Union européenne (UE). Le/La chef de la Section supervise l'élaboration des avis politico-militaires destinés au Conseil concernant les documents en rapport avec les capacités établis par les autorités
militaires de l'OTAN.

Les principaux défis que le/la candidat(e) retenu(e) sera amené(e) à relever dans les trois à cinq prochaines années seront les suivants :
1. surveiller la bonne mise en œuvre du volet capacitaire d'initiatives de haut niveau, en particulier celles prises aux sommets de Bruxelles, de Varsovie et du pays de Galles, rendre compte de cette mise en œuvre et la promouvoir ;
2. proposer, pour les futurs sommets et réunions ministérielles, des initiatives capacitaires qui favorisent le maintien et le développement de capacités de défense appropriées par les pays membres de l'OTAN, compte tenu de la nécessité d'un partage des charges adéquat ;
3. formuler des avis sur les aspects politico-militaires des structures, concepts et décisions militaires (pas tant pour ce qui concerne les opérations en cours), notamment pour ce qui est de la structure de commandement de l'OTAN, la structure de forces de l'OTAN et la Force de réaction de l'OTAN, et ce qui touche à la disponibilité opérationnelle et au renforcement.

2. QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

ACQUIS ESSENTIELS

Le/La titulaire du poste doit :
* être diplômé(e) d'une université ou d'un établissement de valeur reconnue et avoir de préférence fréquenté une école d'état-major interarmées de l'OTAN ou d'un pays;
* avoir au minimum dix années d'expérience dans des postes à responsabilités au sein d'une organisation nationale ou internationale de sécurité (de préférence les deux) dans le domaine des capacités de défense et des questions politiques connexes, par exemple au sein d'un ministère de la Défense, d'une organisation militaire, d'une délégation nationale auprès de l'OTAN ou d'un état-major militaire interarmées;
* être au fait des questions capacitaires à caractère politique auxquelles l'Alliance est confrontée, et de préférence bien connaître les procédures de planification de défense de l'OTAN ou des pays;
* avoir une connaissance approfondie de l'organisation, de la préparation, du commandement et de l'emploi des forces militaires des pays, y compris de leurs interactions et de leurs relations avec les structures de l'Alliance;
* avoir une expérience des fonctions d'encadrement;
* être capable d'analyser de façon indépendante les concepts et questions touchant aux capacités de défense de l'Alliance;
* savoir comment ont évolué les tâches et les rôles opérationnels de l'OTAN, ainsi que les approches des pays s'agissant du développement de leurs forces;
* avoir une idée des efforts capacitaires menés précédemment au sein de l'Alliance - de leur nature et de leur efficacité - ainsi qu'une connaissance approfondie du contexte politique dans lequel ils s'inscrivent;
* être capable de communiquer de manière claire, logique et persuasive, tant à l'oral qu'à l'écrit, et de diriger le travail rédactionnel des membres de son équipe;
* avoir au minimum le niveau de compétence V (« avancé ») dans l'une des deux langues officielles de l'OTAN (anglais/français), et le niveau I (« débutant ») dans l'autre;
* être prêt(e) à voyager et à travailler en dehors des heures normales de service

ACQUIS SOUHAITABLES

Serait considérée comme un atout:
* une expérience du développement des capacités de défense à un niveau élevé.

3. RESPONSABILITÉS PRINCIPALES

Gestion de projet

Analyse les programmes capacitaires en cours et en propose de nouveaux, selon les besoins, pour améliorer les capacités globales de l'Alliance. En collaboration avec les représentants des pays et d'autres membres du Secrétariat international (SI), analyse les insuffisances capacitaires et propose des solutions acceptables pour l'ensemble des pays participants, afin de doter l'Alliance des capacités dont elle a besoin.

Élaboration des politiques

Donne et coordonne des avis sur les insuffisances en matière de capacités de défense et sur les solutions possibles ; élabore notamment des documents de politique générale. Prépare, analyse ou met en œuvre les décisions du Conseil de l'Atlantique Nord sur les développements capacitaires clés. Supervise l'élaboration et la coordination des politiques relatives aux capacités, au niveau interarmées comme à celui des différentes armées, y compris dans les domaines de la disponibilité opérationnelle, du renforcement, de la déployabilité, de la soutenabilité, de l'entraînement, de l'interopérabilité et du commandement, du contrôle et des communications.

Gestion de l'information

Aide le/la président(e) du Comité de la politique et des plans de défense à préparer et à coordonner les réunions, et à en assurer le suivi. Supervise l'organisation du travail d'une petite équipe composée d'administrateurs et de personnel de soutien.

Développement de l'expertise

Donne des avis sur des questions d'ordre général en rapport avec les capacités de défense. Rédige des rapports, des notes d'information et d'autres documents destinés à des réunions de haut niveau, en particulier les réunions des ministres de la Défense. Prépare des notes d'information sur les dossiers de la Section à l'intention du/de la secrétaire général(e) et du/de la secrétaire général(e) adjoint(e) pour la politique et les plans de défense.

Gestion des connaissances

Supervise la préparation et la compilation de données pour différents rapports sur les capacités destinés au Conseil.

Gestion des parties prenantes

Fait appel à des experts nationaux pour des questions particulières liées aux capacités de défense. Assure la liaison entre le siège de l'OTAN et les différents organismes et agences de l'OTAN qui participent aux programmes sur les capacités de défense.

Représentation de l'Organisation

Contribue au volet « information du public » de la Division Politique et plans de défense, notamment en réalisant des exposés à l'intention des visiteurs qui se rendent au siège de l'OTAN, en faisant des points de presse pour les médias et en représentant l'Alliance à des conférences et à des colloques.

S'acquitte de toute autre tâche en rapport avec ses fonctions qui pourrait lui être confiée.

4. STRUCTURE ET LIAISONS

Le/La titulaire de ce poste relève du directeur/de la directrice pour la politique et les capacités de défense. Il/Elle assure la coordination des travaux de sa section au sein de la Division (principalement avec la Direction Planification), ainsi qu'avec les autres divisions du SI, les autorités militaires de l'OTAN et les délégations. Il/Elle se tient en liaison, pour le compte de la Division, avec des institutions gouvernementales et non gouvernementales externes et, selon les besoins, avec d'autres organisations internationales, notamment l'UE, pour les questions qui relèvent de sa responsabilité. Le/La titulaire du poste se tient en liaison avec les divisions concernées du SI, notamment la Division Investissement de défense, et avec les autorités militaires de l'OTAN pour les questions liées aux capacités de défense.

Nombre de subordonné(e)s direct(e)s : 5

Nombre de subordonné(e)s indirect(e)s : sans objet.

5. COMPÉTENCES

Le/La titulaire du poste doit faire preuve des compétences suivantes:
* Réflexion analytique : fait des analyses ou des plans complexes.
* Clarté et précision : contrôle le travail d'autres personnes dans une optique de clarté.
* Réflexion conceptuelle: clarifie des données ou des situations complexes.
* Souci du service au client : améliore la situation pour le client en répondant à ses besoins fondamentaux.
* Persuasion et influence : a recours à des techniques d'influence indirectes.
* Initiative : planifie et agit jusqu'à un an à l'avance.
* Compréhension organisationnelle : comprend les rouages de l'Organisation.
* Travail en équipe : sollicite des contributions et encourage les autres.

6. CONTRAT:

Contrat proposé (hors détachement) : contrat d'une durée déterminée de trois ans ; renouvelable pour une période de trois ans maximum, au cours de laquelle le/la titulaire pourra demander qu'il soit transformé en contrat de durée indéterminée.

Clause contractuelle applicable :

Conformément à la politique des contrats, il s'agit d'un poste auquel il est souhaitable, pour des raisons politiques, d'assurer une rotation de manière à pouvoir répondre au besoin qu'a l'Organisation d'exécuter les tâches qui lui sont confiées par les pays dans un environnement en constante évolution, notamment en préservant la souplesse nécessaire à l'adaptation de son profil de compétences, et de veiller au degré de diversité approprié à son caractère international.

La durée de service maximale prévue à ce poste est de six ans. La personne retenue se verra offrir un contrat d'une durée déterminée de trois ans, qui pourra être reconduit pour une période de trois ans maximum. Toutefois, conformément à la procédure décrite dans la politique des contrats, elle pourra demander, au plus tard un an avant l'expiration de la deuxième période, que son contrat soit transformé en contrat de durée indéterminée.

Si la personne retenue est détachée de l'administration d'un État membre de l'OTAN, elle se verra offrir un contrat d'une durée déterminée de trois ans, qui, sous réserve de l'accord des autorités nationales concernées, pourra être reconduit pour une période de trois ans maximum. À ce poste, la durée de service d'un agent détaché n'excède pas six ans.

Les agents en fonction se verront offrir un contrat conforme aux dispositions du Règlement du personnel civil de l'OTAN.

7. PROCESSUS DE RECRUTEMENT

On notera que seules les candidatures de ressortissant(e)s de pays de l'OTAN pourront être acceptées.

Les candidatures doivent être soumises via l'un des liens suivants :
* Pour les membres du personnel civil de l'OTAN seulement : veuillez postuler via le portail interne de recrutement (pour plus d'informations, veuillez contacter votre Responsable Ressources humaines civil) ;
* Pour tous les autres candidats : www.nato.int/recruitment

Dans le cadre de la présente procédure de recrutement, les candidat(e)s sont invité(s) à envoyer par courriel - à l'adresse recruitment@hq.nato.int - un document MS Word résumant leur avis sur ces défis et expliquant comment ils/elles comptent y faire face si le poste leur est attribué. Le texte devra se limiter à une page A4 (800 mots par page) maximum par défi.

Les candidat(e)s devront envoyer leur texte pour le 11 février 2019 à 23h59 CEST au plus tard.

On notera que ce texte sera évalué de façon anonyme ; il est donc demandé aux candidat(e)s de ne PAS le joindre à leur dossier et de ne PAS y inscrire leur nom.

L'objet du courriel devra indiquer la référence du poste (180986) et la mention « Key challenges ».

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

On voudra bien noter que le concours pour ce poste est programmé provisoirement comme suit :
* Epreuves sélectives les 8, 9 et 10 avril 2019, à Bruxelles (Belgique).

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Veuillez noter : Au moment des entretiens, les candidat(e)s seront invité(e)s à présenter des justificatifs de leur formation et de leur expérience professionnelle pertinentes pour ce poste.

La nomination se fera sous réserve de la délivrance d'une habilitation de sécurité par les autorités du pays dont le/la candidat(e) retenu(e) est ressortissant(e) et de l'approbation de son dossier médical par le/la médecin conseil de l'OTAN.

Pour plus d'informations concernant le processus de recrutement et les conditions d'emploi, veuillez vous référer au site suivant. http://www.nato.int/cps/en/natolive/recruit-hq-e.htm.

8. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

L'OTAN, en tant qu'employeur, accorde une grande importance à la diversité des parcours et des perspectives et est déterminée à recruter et à fidéliser des personnes talentueuses issues d'horizons divers. L'Organisation examinera les candidatures de ressortissant(e)s de tous les pays membres, et encourage vivement les femmes à postuler.

Le développement de l'intégrité est un élément clé des tâches fondamentales de l'Alliance. En tant qu'employeur, l'OTAN attache une grande importance au respect des principes d'intégrité, de transparence et de redevabilité, conformément aux normes et aux pratiques internationales établies pour le secteur de la défense et de la sécurité s'y rapportant. Les candidat(e)s sélectionné(e)s doivent être des modèles d'intégrité et s'employer en permanence à promouvoir la bonne gouvernance dans le cadre de leur travail.

En raison du vif intérêt suscité par l'OTAN et du nombre élevé de candidatures potentielles, il ne pourra pas être donné suite aux demandes de renseignements adressées par téléphone ou par courrier électronique.

Les candidat(e)s qui ne seront pas retenu(e)s pour ce poste pourront se voir offrir un poste analogue, au même grade ou à un grade inférieur, pour autant qu'ils/elles remplissent les conditions requises.

De par la nature du poste, le/la titulaire peut parfois être amené(e) à voyager pour le travail et/ou à travailler en dehors des heures normales de service.

L'Organisation, en application de plusieurs politiques sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, propose notamment des possibilités de télétravail et d'horaire flexible sous réserve des exigences liées à la fonction.

Le Secrétariat international de l'OTAN est un environnement sans tabac.

Chef de la Section Capacités de Défense

North Atlantic Treaty Organization, Brussels
Contract Type: 
Temporary fixed-term contract